Le sexe et la loi

Dans les lois, l’âge est important en ce qui concerne le consentement, qu’il s’agisse de le donner ou de l’obtenir. L’âge de consentement est l’âge qu’une personne doit avoir pour consentir à des activités sexuelles. Avoir des relations sexuelles avec une personne n’ayant pas l’âge de consentement est un crime.

Ce n’est pas parce que tu peux donner ton consentement que tu dois le faire.

Les professeurs, les entraineurs, les policiers, les travailleurs de la santé, les parents et les membres de la famille plus âgés, les parents de famille d’accueil, les gardiennes et les chefs religieux sont des personnes en position de confiance et d’autorité. 

Vous ou votre partenaire Selon la loi
Moins de 12 ans Ne peut consentir à une activité sexuelle avec qui que ce soit.
12 ou 13 ans Peut donner son consentement à une personne ayant moins de deux ans de plus (à condition qu’elle ne soit pas dans une position de confiance, de pouvoir et d’autorité).
14 ou 15 ans Peut donner son consentement à une personne ayant moins de cinq ans de plus (à condition qu’elle ne soit pas dans une position de confiance, de pouvoir et d’autorité).
16 ans ou plus Peut donner son consentement à une personne plus âgée (à condition qu’elle ne soit pas dans une position de confiance, de pouvoir et d’autorité).
Personne dans une position de confiance, de pouvoir et d’autorité – membre de la famille, famille adoptive, enseignant, chef religieux, agent de la GRC, travailleur de la santé Ne peut avoir d’activité sexuelle avec une personne de moins de 18 ans.
Moins de 18 ans : relations sexuelles anales Il est illégal d’y consentir, sauf pour les couples mariés.

Si tu es victime de violence sexuelle, rappelle-toi que ce n’est pas de ta faute. Il est possible d’obtenir de l’aide :