Être enceinte

Si tu tombes enceinte, tu disposes de différents choix :

  • garder le bébé;
  • le placer en adoption;
  • te faire avorter – une façon légale et sécuritaire d’interrompre une grossesse.

Tu es la seule à pouvoir décider de la meilleure option pour toi. Tu pourrais vouloir en discuter avec une personne en qui tu as confiance : un ami, un ainé, un membre de ta famille, un conseiller, une infirmière ou un enseignant.

Si tu envisages l’avortement ou que tu as des questions sur tes choix, parles-en à ton médecin ou à une infirmière. Pour en savoir plus, tu peux appeler Action Canada pour la santé et les droits sexuels en tout temps : 1 888 642‑2725.

Si tu décides de garder ton bébé, sache que la santé du bébé passe d’abord par la tienne. Prends rendez-vous avec ton médecin ou une infirmière pour discuter des soins prénataux.

Le médecin ou l’infirmière pose des questions pour déterminer la date prévue de l’accouchement.

Pour s’assurer que tu es en santé, ils pourraient procéder à des analyses de sang et d’urine et faire des tests de dépistage d’ITS. Ils pourraient aussi discuter avec toi d’alimentation, d’exercice physique et des choses à éviter.

Le médecin ou l’infirmière t’expliqueront les changements physiques et psychologiques que tu pourrais subir durant ta grossesse et t’indiqueront les signes à surveiller pour éviter les problèmes.

Tu verras ton médecin ou l’infirmière régulièrement durant toute ta grossesse. Ils doivent faire un suivi de ta santé et de celle de ton bébé. N’hésite pas à leur poser des questions – ils sont là pour t’aider.

Fumer, boire de l’alcool et consommer des drogues peut nuire au bébé. Si tu es enceinte, il est important que tu cesses de consommer ces substances immédiatement. Si tu as besoin d’aide, parles-en à une infirmière du centre de santé de ta région.

Tabac

La fumée de cigarette nuit à la respiration et à la croissance du bébé, et augmente le risque de fausse couche. Cesser de fumer et éviter les personnes qui fument aidera ton bébé à :

  • naitre au bon moment – et non prématurément;
  • avoir un poids santé – pas insuffisant;
  • être moins susceptible d’être victime du syndrome de mort subite du nourrisson (SMSN);
  • être moins susceptible de souffrir de difficultés respiratoires;
  • être moins susceptible de souffrir d’otites.

Alcool

Ne buvez pas d’alcool si vous êtes enceinte. L’alcool peut causer le trouble du spectre de l’alcoolisation fœtale (TSAF) chez le bébé.

Le TSAF est un terme décrivant les différentes conséquences sur le bébé de la consommation d’alcool par la mère durant la grossesse, notamment des troubles physiques, mentaux, comportementaux ou d’apprentissage. Ces conséquences sont permanentes et totalement évitables.

Si tu bois de l’alcool et que tu découvres que tu es enceinte, cesse immédiatement. Même si aucune quantité d’alcool durant la grossesse n’est sécuritaire, il n’y a pas lieu de paniquer. Cesse de boire dès que tu apprends que tu es enceinte et parles-en à ton médecin ou à une infirmière.

Médicaments et drogues

Indique à ton fournisseur de soins de santé les médicaments ou les drogues que tu prends et à quelle fréquence tu les consommes.

  • Drogues illégales : héroïne, marijuana, cocaïne, méthamphétamine, etc.;
  • Médicaments sur ordonnance légaux;
  • Vitamines et suppléments naturels.

Certains médicaments et certaines drogues peuvent nuire au bébé durant la grossesse, et d’autres après la naissance, par le lait maternel.

Soutien

Il peut être difficile pour certaines personnes qui consomment de l’alcool, du tabac ou des drogues de cesser leur consommation.

Si c’est ton cas ou celui d’une personne que tu connais, sache qu’il est possible d’obtenir de l’aide et du soutien. Discutes-en avec un fournisseur de soins de santé, une infirmière en santé mentale ou un travailleur social.

Tu peux aussi appeler les organisations suivantes :